Bien que le stress puisse provoquer des symptômes physiques et mentaux sur votre santé, il ne s’agit pas d’une maladie. Le stress est la réaction naturelle de l’organisme lorsqu’il est sous pression et fait partie de la vie quotidienne. 

Le stress est souvent considéré comme une sensation négative ; cependant, ses effets peuvent vous aider à faire face à des situations de pression en vous motivant davantage ou en vous stimulant pour relever un défi.

Les moyens que les gens choisissent pour réduire ou gérer leur stress varient, souvent en fonction de la cause du stress ressenti.

Qu'est-ce que le stress ?

Lorsque nous nous sentons sous pression, notre corps libère du cortisol et de l’adrénaline. Ces hormones participent à notre réaction de « lutte ou de fuite ». Bien que cette poussée hormonale puisse être utile pour faire face à une situation à court terme, la production de niveaux élevés de cortisol et d’adrénaline pendant de longues périodes pourrait affecter votre santé à long terme. Comprendre les causes de votre stress peut vous aider à mieux gérer ses effets.

Quels sont les principaux types de stress ?

Le stress peut être provoqué par des situations difficiles ou éprouvantes, aussi bien dans notre vie professionnelle que personnelle. Les problèmes à l’origine du stress peuvent être temporaires. Néanmoins, il se peut aussi qu’un aspect de notre vie, notamment un mal-être professionnel, engendre des problèmes permanents. 

Les situations stressantes sont généralement celles qui nous donnent l’impression de ne pas avoir le contrôle sur ce qui se passe ou sur les résultats éventuels, ou celles où nous sommes soumis à une pression telle que nous ne pouvons répondre à toutes les demandes qui nous sont faites. 

Parfois, nous pouvons avoir une sensation générale de stress sans être en mesure d’en déterminer la cause exacte. Cela peut se produire lorsque nous sommes soumis à une pression à plusieurs égards. Par exemple, les problèmes d’argent peuvent également affecter nos relations, ce qui a un effet négatif sur notre bien-être.

Combien de personnes souffrent de stress ?

Tout le monde est soumis au stress de temps en temps. Cependant, certaines personnes apprennent à gérer le stress et peut-être à tirer parti de ses effets positifs mieux que d’autres.

Les causes et les effets du stress diffèrent d’un individu à l’autre, car nous avons tous des expériences de vie différentes et des réseaux de soutien qui nous aident à gérer la pression de différentes manières.

En Europe, près de la moitié des travailleurs considèrent que le stress est courant sur leur lieu de travail et qu’il contribue à près de la moitié des journées de travail perdues.

Symptômes

Le stress peut provoquer de nombreux symptômes. Il peut avoir des effets sur votre santé physique et mentale, ainsi que sur votre comportement. Certains des symptômes peuvent avoir des conséquences indirectes. Ainsi, si le stress cause des problèmes de digestion, cela peut aussi se répercuter sur votre alimentation et votre santé physique générale, ce qui peut engendrer une source supplémentaire de stress.

Quels sont les symptômes du stress ?

Le stress peut provoquer des symptômes physiques, mentaux et comportementaux.

Les symptômes physiques peuvent inclure :

  • Respiration rapide et superficielle
  • Rythme cardiaque accéléré, douleurs thoraciques ou augmentation de la pression sanguine
  • Maux de tête, vertiges ou douleurs oculaires
  • Se sentir tendu, se ronger les ongles, se gratter la peau ou grincer des dents
  • Problèmes de digestion et douleurs d’estomac (troubles gastro-intestinaux)
  • Problèmes de menstruation
  • Problèmes sexuels, notamment baisse de libido

Les symptômes mentaux peuvent inclure :

  • Se sentir accablé, fatigué ou triste
  • Difficulté à se concentrer ou à prendre des décisions
  • Incapacité à déconnecter
  • Sentiment de déprime ou de désintérêt pour la vie quotidienne et les activités de tous les jours
  • Sentiment d’inquiétude et d’anxiété
  • Amnésie

Les changements de comportement peuvent inclure :

  • Être irritable, impatient et de mauvaise humeur avec les gens
  • Problèmes de sommeil
  • Manger plus ou moins que d’habitude
  • Boire ou fumer plus que d’habitude
  • Éviter la famille et les amis, les activités sociales ou les situations qui semblent difficiles
  • Se sentir seul ou incapable de s’amuser

Quels sont les stades du stress ?

Bien que le stress en général soit un composant normal de la vie quotidienne sans effets à long terme, le stress permanent peut avoir des répercussions sur la santé mentale. 

Les personnes souffrant d’un niveau de stress élevé, continu ou fréquent et qui sont incapables de le gérer efficacement peuvent développer un trouble de santé mentale tel que l’anxiété ou la dépression.

À l’inverse, la pression liée à la gestion des problèmes psychiques peut également devenir une cause de stress.

Les effets du stress sur les individus varient en fonction de leur capacité à les gérer. Ces derniers peuvent, à leur tour, être affectés par des facteurs tels que leur niveau de résilience émotionnelle, leur vécu en gestion de situations difficiles, le réseau de soutien familial et amical qui les entoure et le déroulement des autres aspects de leur vie à ce moment-là.

Quels sont les premiers signes de stress ?

Bien que vous puissiez être conscient que vous êtes sous pression sur le plan psychologique, les premiers signes réels de l’effet du stress sur votre bien-être sont souvent des symptômes physiques, tels que la fatigue, les problèmes de sommeil, les maux de tête ou les troubles digestifs.

Causes et facteurs de risque

Les causes et les facteurs de risque du stress varient selon les individus. Le stress lui-même peut entraîner d’autres problèmes de santé physique ou mentale.

Quelles sont les causes du stress ?

Le stress est normalement déclenché par des situations de la vie quotidienne qui vous mettent sous pression. Il peut s’agir de pressions négatives, notamment des problèmes au travail, ou de défis naturels ressentis lors de changements dans votre vie tels qu’un mariage, l’arrivée d’un bébé ou la retraite. Les causes typiques du stress peuvent inclure :

  • Problèmes au travail, perte d’emploi ou chômage de longue durée
  • Examens et délais
  • Maladies, blessures et problèmes de santé à long terme
  • Perte d’un être cher
  • Sentiment de ne pas avoir de contrôle sur une situation
  • Avoir des responsabilités trop lourdes
  • Périodes d’incertitude
  • Divorcer, gérer les problèmes familiaux ou des relations difficiles
  • Problèmes financiers, endettement et cadre de vie instable, notamment mauvaises conditions de vie

Parmi les situations généralement considérées comme des événements heureux mais pouvant néanmoins être une source de stress, on peut citer :

  • Commencer un nouvel emploi
  • Acheter une maison ou déménager
  • Commencer une nouvelle relation ou se marier
  • Devenir parent
  • Départ à la retraite

Le stress n’est pas nécessairement provoqué par un seul gros problème ; il peut aussi être le résultat d’un certain nombre de petits soucis qui s’accumulent au fil du temps.

Le stress est-il héréditaire ?

Le stress n'est pas héréditaire. Cependant, votre capacité à gérer le stress et ses effets peut être affectée par des comportements et des techniques que vous avez appris à un jeune âge.

Qui peut souffrir de stress ?

Être sous pression est un aspect normal de la vie et tout le monde se sentira stressé à un moment donné. Le stress que vous ressentez du fait d’être sous pression peut être une force positive, vous aidant à relever les défis et vous donnant la motivation nécessaire pour gérer efficacement les situations difficiles. Cependant, il peut également avoir un effet négatif, selon la manière avec laquelle il est géré.

Combien de temps peut-on vivre avec le stress ?

Les sensations de stress sont généralement le résultat d’événements quotidiens temporaires qui changeront avec le temps. Ce genre de stress fait partie de la vie quotidienne. Cependant, un stress à long terme mal géré peut entraîner des problèmes de santé et des décisions relatives au bien-être qui pourraient avoir un impact sur votre espérance de vie.

En cas de stress permanent, les symptômes temporaires associés au stress peuvent se transformer en problèmes de santé chroniques touchant les systèmes immunitaire et digestif, et engendrer des problèmes cardiaques, de sommeil et de santé reproductive.

Avec le temps, un stress continu peut également entraîner des troubles mentaux tels que la dépression  ou l’anxiété. Ces derniers peuvent être exacerbés par des changements de comportement tels qu’une augmentation de la consommation d’alcool ou de tabac.

Traitement et médicaments

Il n’existe pas de traitement ou de médicament spécifique pour le stress, car il ne s’agit pas d’une pathologie en soi. Toutefois, il existe des aides permettant de réduire ses effets et de gérer les éventuels symptômes.

Comment traiter le stress ?

Si vous avez du mal à faire face à une situation, ou si les symptômes de votre stress ou de votre anxiété ne disparaissent pas, vous devriez en parler à votre médecin ou à un autre professionnel de la santé, car il y a des traitements qui pourraient vous aider. Ces derniers comprennent notamment les thérapies par la parole, les médicaments, la pleine conscience, l’écothérapie et les thérapies complémentaires. 

Dans notre section Santé Grand Public, découvrez Neuraxbiotic Zen, un probiotique qui, en favorisant l’équilibre de la flore intestinale, aide à soulager les symptômes du stress, grâce au probiotique breveté Lactobacillus plantarum DR7 et au magnésium. Il agit sur l’axe intestin-cerveau et contribue à équilibrer les substances biologiques qui régulent le stress. Le magnésium complète l’action et contribue au fonctionnement normal du système nerveux. 

Médicaments

Plusieurs médicaments peuvent participer à réduire ou à gérer certains effets du stress.

Votre médecin peut vous prescrire des antidépresseurs pour la dépression ou l'anxiété ou des médicaments pour vous aider à dormir ou à gérer des symptômes physiques tels que les problèmes digestifs ou l'hypertension.

Cependant, il peut également vous demander de commencer par des traitements non médicamenteux pour réduire les effets du stress, notamment les thérapies par la parole.

Thérapie et intervention

Les thérapies par la parole sont conçues pour aider les personnes souffrant de problèmes mentaux et émotionnels, notamment le stress. Si vous avez du mal à gérer le stress, vous pouvez d'abord en parler à votre médecin, qui pourra vous conseiller sur la meilleure marche à suivre. Les thérapies par la parole peuvent inclure :

  • La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) :Elle peut vous aider à comprendre ce qui déclenche vos sensations de stress et à trouver des stratégies pour l'éviter ou le gérer
  • Suivi psychologique : Parler en toute confiance avec un thérapeute vous aidera à identifier et à résoudre les problèmes auxquels vous êtes confrontés dans votre vie quotidienne
  • Thérapie basée sur la pleine conscience :Elle peut vous aider à être plus conscient de vos pensées et de vos sentiments et à mieux vous comprendre

  • Vous pouvez également avoir recours à l'écothérapie qui consiste à passer du temps à l'extérieur, en pleine nature. Cela peut se faire à travers des cours de sport en plein air ou en participant à un projet de jardinage ou de protection de la nature.

    Des thérapies complémentaires telles que le yoga, l'aromathérapie, le massage et l'acupuncture pourraient également vous aider à mieux gérer les effets du stress.

    Régime alimentaire

    Les recherches montrent qu'il existe un lien important entre notre cerveau et notre intestin et les micro-organismes bénéfiques présents dans notre système digestif (connus sous le nom « d'axe microbiote intestin-cerveau »), ce qui peut avoir un impact sur notre façon de gérer les périodes de stress.

    Il semblerait que certains aliments aident à gérer le stress en réduisant les niveaux d'hormones du stress, le cortisol et l'adrénaline, dans l'organisme. Il est également important de maintenir une alimentation saine et équilibrée pour préserver votre santé physique générale et contrôler votre pression artérielle et votre santé cardiaque.

    Les aliments qui contribueraient à réduire le stress comprennent :

    • Aliments à céréales complètes, notamment les pâtes et le pain
    • Aliments riches en glucides et en nutriments tels que les patates douces
    • Fruits et légumes riches en vitamine C, tels que les oranges et les artichauts
    • Fruits et légumes à forte teneur en magnésium, notamment les avocats, les brocolis et les épinards
    • Poissons gras tels que le saumon, riches en oméga-3 et en vitamine D
    • Aliments fermentés tels que le kimchi ou d'autres aliments bons pour les bactéries bénéfiques de l'intestin et favorisant la santé digestive
    • Aliments riches en vitamines B, tels que la viande rouge et le foie
    • Certaines boissons à base de plantes, comme la tisane de camomille, qui réduiraient le stress et favoriseraient la détente et le sommeil

    Faire du sport

    L'activité physique est un excellent moyen pour améliorer votre bien-être physique et mental, vous aider à gérer les effets du stress et booster votre bonne humeur.

    Développer son activité physique ne passe pas forcément par une inscription à une salle de sport, à des cours d'aérobic ou à des sports organisés : vous pouvez le faire à votre manière. Vous pouvez améliorer votre bien-être et votre estime personnelle en étant actif au moins 30 minutes par jour. Pour devenir plus actif, il suffit de chercher des groupes de randonnée ou d'autres activités gratuites dans votre région ou encore des cours de danse, de yoga ou de natation que vous pourriez aimer.

    Si vous n'avez pas été actif depuis un certain temps et que tout cela vous semble un peu intimidant, vous pourriez commencer par faire plus d’activités à la maison, notamment monter et descendre les escaliers plus souvent, danser sur une musique à la radio ou vous mettre au jardinage. Si vous souffrez d'un handicap ou d'un problème de santé chronique, n’hésitez pas à demander à votre médecin comment faire plus de sport de manière raisonnable et sûre.

    En intégrant une activité régulière dans votre quotidien plutôt que de la considérer comme un « exercice » que vous devez faire, vous pouvez acquérir de bonnes habitudes pour la vie. Vous pouvez également envisager d'autres moyens d'améliorer votre bien-être, comme la méditation et les exercices de respiration.

    Prévention

    Bien qu’un certain degré de stress soit inévitable dans la vie quotidienne, il est possible de réduire et de gérer ses effets.

    En identifiant les causes de votre stress, vous pourrez peut-être l’éviter dans certains cas ou développer la résilience émotionnelle nécessaire pour mieux y faire face. En reconnaissant les symptômes, vous serez également en mesure de les réduire ou de mieux les gérer.

    Un examen des preuves réalisé par la New Economics Foundation suggère que vous pouvez adopter cinq mesures pour améliorer votre santé mentale et votre bien-être:

    1. Établir des liens avec d’autres personnes

    Essayez de rester en contact avec des personnes qui peuvent vous apporter un soutien émotionnel et une aide pratique et passez du temps avec votre famille, par exemple en dînant ensemble. Prenez le temps d’avoir une vie sociale en organisant une sortie entre amis, par exemple, ou en déjeunant avec un collègue. Faites du bénévolat qui vous permette de sortir

    1. Restez physiquement actif

    Le sport régulier bénéficiera à votre santé physique et mentale. Essayez d’introduire une activité régulière dans votre vie qui vous permette de vous épanouir. N’oubliez pas que vous n’êtes pas obligé de participer à des activités organisées ou de vous inscrire dans une salle de sport. Faites une activité qui vous plaise et avec laquelle vous vous sentez à l’aise. Si vous avez des doutes sur le type d’activité qui serait sûre pour vous, n’hésitez pas à en parler à votre médecin, notamment si vous avez un problème de santé chronique.

    1. Acquérir de nouvelles compétences

    Apprendre quelque chose de nouveau peut améliorer le bien-être mental, l’estime de soi et la confiance en soi. Envisagez de vous inscrire à des cours à l’université locale où vous pourrez partager une expérience et rencontrer de nouvelles personnes. Si vous n’avez pas envie de suivre des cours, essayez quelque chose de stimulant à la maison, comme le bricolage ou la cuisine. Et pourquoi pas, renseignez-vous sur les possibilités de formation au travail

    1. Donner aux autres

    Les gestes de générosité et de gentillesse peuvent contribuer à améliorer votre bien-être mental en créant des sentiments positifs, en vous fixant un but et en vous aidant à établir des liens avec d’autres personnes. Soutenez les autres en demandant à vos amis, à votre famille ou à vos collègues comment ils vont et avec une écoute active. Vous pouvez également faire du bénévolat dans votre communauté ou passer du temps avec des personnes qui ont besoin de soutien ou de compagnie.

    1. Profitez de l’instant présent (pleine conscience)

    Soyez plus attentif à l’instant présent, car cela peut améliorer votre bien-être mental. Cela inclut vos pensées et vos sentiments, votre corps et le monde qui vous entoure. La pleine conscience peut changer positivement votre perception de la vie et votre façon d’affronter les défis. Demandez à votre médecin ou à un autre professionnel de santé comment obtenir une aide orientée à la pleine conscience.

    Études scientifiques

    De nombreuses recherches sur le stress se concentrent sur les moyens de gérer efficacement ses symptômes. Par exemple, des recherches ont été menées sur la manière dont la musique peut conduire à des sensations de plaisir et sur ses effets sur le stress au sein des couples et sur la récupération après des situations stressantes.

    Un article publié dans la revue Experimental and Molecular Medicine examine également l’effet du stress sur la libération de l’hormone dopamine et la façon dont elle nous aide à choisir le meilleur moyen pour faire face aux situations stressantes.

    La revue américaine Psychology Today a mis en lumière des recherches sur les stratégies de gestion du stress. Parmi les méthodes abordées, citons le recadrage des facteurs de stress de manière moins négative, l’amélioration de la planification, l’apprentissage de la relaxation, la valorisation de nos qualités et l’utilisation de nos points forts, le fait de pardonner davantage, la pratique de la pleine conscience et l’expression de la gratitude.

    Les chercheurs qui se penchent sur l’axe intestin-cerveau étudient également l’importance du microbiote humain (les « bonnes » bactéries et autres microorganismes présents dans notre système digestif). Le microbiote intestinal a été impliqué dans une variété de problèmes liés au stress, notamment l’anxiété, la dépression et le syndrome du côlon irritable, bien que des recherches supplémentaires chez l’homme soient nécessaires pour révéler l’impact relatif et la contribution du microbiote aux troubles liés au stress.

    Sources

    1. Psychosocial risks and stress at work. European Agency for Safety and Health at Work (EU-OSHA) website. Accessed February 2021. https://osha.europa.eu/en/themes/psychosocial-risks-and-stress 
    2. Aked J, Marks N, Cordon C, Thompson S. Five ways to wellbeing: communicating the evidence. New Economics Foundation. Accessed February 2021. https://neweconomics.org/uploads/files/five-ways-to-wellbeing-1.pdf
    3. Ferreri L, Mas-Herrero E, Zatorre RJ et al. Dopamine modulates the reward experiences elicited by music. Proc Natl Acad Sci USA. 2019;116(9):3793-3798. doi:10.1073/pnas.1811878116
    4. Wuttke-Linnemann A, Nater UM, Ehlert U et al. Sex-specific effects of music listening on couples’ stress in everyday life. Sci Rep. 2019;9(1):4880. doi:10.1038/s41598-019-40056-0
    5. Koelsch S, Boehlig A, Hohenadel M et al. The impact of acute stress on hormones and cytokines and how their recovery is affected by music-evoked positive mood. Sci Rep. 2019;6:23008. doi:10.1038/srep23008
    6. Baik JH. Stress and the dopaminergic reward system. Exp Mol Med. 2020;52(12):1879-1890. doi:10.1038/s12276-020-00532-4
    7. Niemiec RM. 10 new strategies for stress management. Psychology Today website. Published January 19, 2017. Accessed February 2021. https://www.psychologytoday.com/us/blog/what-matters-most/201701/10-new-strategies-stress-management
    8. Foster JA, Rinaman L, Cryan JF. Stress & the gut–brain axis: regulation by the microbiome. Neurobiol Stress. 2017;7:124-136. doi:10.1016/j.ynstr.2017.03.001
    Vous pourriez être intéressé par...

    Stress

    Le stress est une conséquence commune de nos vies modernes et très actives. Il se répercute sur le travail, à la maison et les relations et a plusieurs déclencheurs qui semblent souvent échapper à notre contrôle.

    Bienvenue à nouveau

    Pour accéder à ces informations, vous devez vous connecter avec votre identifiant.

    Vous n’avez pas de compte?S’inscrire